Sur invitation de Son Excellence Emerson D. Manangagwa, Président de la République du Zimbabwe, S.E Dr Sidi Ould Tah, Directeur Général de la Banque Arabe pour le Développement Economique de l’Afrique, s’est rendu à Harare, du 13 au 16 novembre 2019, accompagné d’une délégation de responsables de la Banque.

L’objectif de la visite était d’apprécier et de discuter de la coopération entre le Zimbabwe et la Banque et d’informer les autorités gouvernementales sur la stratégie « BADEA 2030 ».

Au cours de la visite, S.E le Directeur Général a rencontré S.E le Président de la République Emerson D. Manangagwa, le jeudi 14/11 2019, rencontre au cours de laquelle ont abordés les voies et moyens pour renforcer la coopération entre la République du Zimbabwe et la Banque. L’occasion a été offerte au Directeur Général de la Banque pour expliquer la stratégie « BADEA 2030» et l’adéquation de ses opérations avec les priorités de développement du Zimbabwe comme exposés dans la Vision Zimbabwe 2030, qui vise à augmenter le revenu moyen de chaque citoyen et avec l’engagement du Zimbabwe pour Plan de Développement Durable 2030 et aussi pour le calendrier de l’Agenda de l’Union Africaine 2063.

L’agenda BADEA 2030 comprend plusieurs domaines dont les plus importants sont : les infrastructures, l’autonomisation des femmes et des jeunes à travers l’encouragement et la mise en œuvre de projets et de chaînes de valeurs dans les domaines de l’agriculture et des mines. Le Directeur Général a eu aussi des entretiens au niveau ministériel, au sujet des domaines et interventions de développement de la Banque au Zimbabwe.

La Banque finance actuellement des opérations de développement dans les domaines du transport, des communications, de la construction de routes, du développement rural et de l’eau. La Banque a financé plus de 20 opérations de développement y compris les projets et l’assistance technique.

­­­­
La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA)

La BADEA est une institution financière internationale indépendante, propriété de 18 états arabes et ses activités ont commencé en mars 1975. La Banque vise à contribuer au financement du développement dans les états d’Afrique subsaharienne.

La BADEA travaille dans 44 états africains où elle finance en priorité les infrastructures, le développement rural, les projets sociaux du secteur public, le financement des opérations du secteur privé et du commerce extérieur. En application de la stratégie 2030, la BADEA va mettre en œuvre son plan quinquennal 2020-2024 en finançant les opérations d’infrastructures prioritaires, le secteur privé, le commerce extérieur, les PME, le leadership des femmes et des jeunes en affaires, les chaînes de valeur agricoles, ce qui constitue les quatre piliers qui interagissent avec le renforcement des capacités.